Bordeaux super second : Des appellations poussiéreuses

Parmi les appellations de vin les plus prestigieuses, on en trouve beaucoup qui sont basées sur des critères moyenâgeux et pas du tout au goût du jour. Avec l’évolution des méthodes de production, les viticulteurs ne produisent plus le vin comme on le produisait au XIXe siècle. Ainsi les critères de sélection des vins bordeaux par exemple se basent sur des exigences datant de 1855. Or certains vins produits dans cette région aujourd’hui sont produits de façon plus pratique et moderne, et ne peuvent cependant pas prétendre à ce label, quelle que soit leur qualité. Ce genre de pratiques amène à trouver des solutions pour être reconnu autrement.

Et là intervient le bordeaux super second

 

 

Même si on peut se demander d’où vient ce nom extrêmement étrange (le bordeaux qui arrive deuxième à tous les concours ? Un vin à prendre au second degré ?), le bordeaux super second existe pour permettre à des bordeaux produits de façon plus moderne d’être reconnus et d’avoir de la visibilité dans être sur la liste des Saint-Emilion. Si le bordeaux super second vous intrigue, vous pourrez trouver plus de renseignements sur bordeaux-super-second.com.